Shopping during the Lockdown – Learn French Language

20
fb-share-icon20

My daily life when I go shopping during the lockdown. Stay at home!
Shopping  Lockdown French - Francais Immersion

Salut !

Stuck at home?

Today, I share with you my daily life, when I go shopping during the lockdown. Stay at home and learn French in fun and easy way!

Enjoy watching the video!

Now it’s your turn

I’d like to hear what you have to say:
Did the lockdown change your habits regarding shopping?
Or maybe you have a question.

Either way, let me know by leaving a comment below right now.

It only takes a sec.

Merci ! A tout de suite…

Thomas

French Transcript Free Download Worksheet

TRANSCRIPT

FREE DOWNLOAD

WORKSHEET



French Transcript

 

FRENCH TRANSCRIPT

Shopping during the Lockdown – Learn French Language

Salut, ça va ? (Thomas,Français Immersion TV)

Là, je vais aller faire les courses.
On est toujours en confinement.
Et voilà, dans cette vidéo, je vais te montrer comment ça se passe quand on fait ses courses pendant le confinement, ici, en Espagne.

Alors, cette vidéo, comme tu le sais, va être en deux parties.
Il y aura une partie sans le texte, sans sous-titres.
Et la 2ème partie, elle sera beaucoup plus facile à comprendre, parce qu’elle sera avec le texte, avec des sous-titres.

1ère partie : sans sous-titres

Comme on est en confinement, eh bien, pour sortir, il faut mettre des gants, pour se protéger mais surtout pour protéger les autres. Des gants bleus.
Il faut que je trouve le bon sens, voilà.
Ok. C’est beau !
Alors, la voiture n’a pas démarré depuis une semaine.
Et elle a du mal à démarrer.
Eh, oh, Thomas, n’oublie pas de mettre la ceinture !
Avec la crise sanitaire, on doit rester à la maison.
On peut juste sortir pour aller au travail.
Mais malheureusement, beaucoup d’entreprises sont fermées depuis le début du confinement.
Beaucoup de bâtiments sont fermés temporairement.
Comme les hôtels, les restaurants, les salons de coiffure…
Les écoles aussi sont fermées.
Du coup, il n’y a plus beaucoup de monde dehors.
Sur la route, il y a seulement des personnes qui vont faire leurs courses, comme moi.
Ou bien des personnes qui travaillent, comme cet agriculteur sur son tracteur là, sur la droite.
Ou bien là, juste devant moi.
Moi, je fais les courses près de chez moi.
Il y a plusieurs supermarchés comme celui-ci.
Ah purée ! Thomas ! Tu roules vraiment comme un pied !
Avant de rentrer dans le magasin, je mets un masque pour me couvrir le nez et la bouche.
Le masque n’est pas obligatoire pour le moment.
Moi, j’ai choisi de le mettre par respect pour toutes les personnes qui travaillent dans les supermarchés, pour avoir le moins de contact possible avec les employés des magasins. Comme les caissières par exemple.
A l’entrée de chaque magasin, il y a des gants à disposition des clients et du gel hydro-alcoolique.
On est obligé d’avoir des gants et de s’appliquer du gel avant d’entrer dans un magasin.
On est aussi obligé de garder une distance d’un mètre entre chaque client.
Je remplis mon caddie. On dit aussi : chariot. Un caddie ou un chariot.
Maintenant, je vais à un deuxième magasin parce que j’ai pas trouvé tout ce que je voulais dans ce magasin. C’est parti !
En effet, je préfère acheter mon poisson frais, chez le poissonnier. Et ma viande, chez le boucher.
Du sirop d’érable ! Génial ! On va se faire des pancakes ! Miam, miam, miam, miam, miam !
Faire les courses pour toute une semaine, ce n’était pas dans mes habitudes avant le confinement. Avant, j’allais au magasin presque tous les jours.
Je ne faisais pas de liste de courses.
Là, maintenant, je suis obligé d’avoir une longue liste de courses.
Avec Ingrid et nos deux enfants, on anticipe tous les repas.
Lundi ce sera : nouilles au four.
Mardi ce sera : moules frites.
Mercredi : poulet massala avec des naans.
On adore la cuisine indienne !
Voilà ! J’ai terminé.
J’ai acheté tout ce dont j’avais besoin pour la semaine.
Attention ! Là sur la droite, il y a un contrôle de police. C’est la ‘Guardia Civil’ (la Gendarmerie en France).
Il y a beaucoup de contrôles depuis le début du confinement.
Les policiers ou les militaires vérifient que les déplacements soient essentiels, indispensables.

Alors ça va ?
Tu as compris sans le texte ?
Ce n’était pas facile parce que j’avais le masque. Il y avait beaucoup de voix off. On ne me voyait pas parler. C’était peut-être beaucoup plus difficile à comprendre.
Mais tu vas voir, avec le texte, ça sera plus facile !
C’est parti !

2ème partie : avec sous-titres

Comme on est en confinement, eh bien, pour sortir, il faut mettre des gants, pour se protéger mais surtout pour protéger les autres. Des gants bleus.
Il faut que je trouve le bon sens, voilà.
Ok. C’est beau !
Alors, la voiture n’a pas démarré depuis une semaine.
Et elle a du mal à démarrer.
Eh, oh, Thomas, n’oublie pas de mettre la ceinture !
Avec la crise sanitaire, on doit rester à la maison.
On peut juste sortir pour aller au travail.
Mais malheureusement, beaucoup d’entreprises sont fermées depuis le début du confinement.
Beaucoup de bâtiments sont fermés temporairement.
Comme les hôtels, les restaurants, les salons de coiffure…
Les écoles aussi sont fermées.
Du coup, il n’y a plus beaucoup de monde dehors.
Sur la route, il y a seulement des personnes qui vont faire leurs courses, comme moi.
Ou bien des personnes qui travaillent, comme cet agriculteur sur son tracteur là, sur la droite.
Ou bien là, juste devant moi.
Moi, je fais les courses près de chez moi.
Il y a plusieurs supermarchés comme celui-ci.
Ah purée ! Thomas ! Tu roules vraiment comme un pied !
Avant de rentrer dans le magasin, je mets un masque pour me couvrir le nez et la bouche.
Le masque n’est pas obligatoire pour le moment.
Moi, j’ai choisi de le mettre par respect pour toutes les personnes qui travaillent dans les supermarchés, pour avoir le moins de contact possible avec les employés des magasins. Comme les caissières par exemple.
A l’entrée de chaque magasin, il y a des gants à disposition des clients et du gel hydro-alcoolique.
On est obligé d’avoir des gants et de s’appliquer du gel avant d’entrer dans un magasin.
On est aussi obligé de garder une distance d’un mètre entre chaque client.
Je remplis mon caddie. On dit aussi : chariot. Un caddie ou un chariot.
Maintenant, je vais à un deuxième magasin parce que j’ai pas trouvé tout ce que je voulais dans ce magasin. C’est parti !
En effet, je préfère acheter mon poisson frais, chez le poissonnier. Et ma viande, chez le boucher.
Du sirop d’érable ! Génial ! On va se faire des pancakes ! Miam, miam, miam, miam, miam !
Faire les courses pour toute une semaine, ce n’était pas dans mes habitudes avant le confinement. Avant, j’allais au magasin presque tous les jours.
Je ne faisais pas de liste de courses.
Là, maintenant, je suis obligé d’avoir une longue liste de courses.
Avec Ingrid et nos deux enfants, on anticipe tous les repas.
Lundi ce sera : nouilles au four.
Mardi ce sera : moules frites.
Mercredi : poulet massala avec des naans.
On adore la cuisine indienne !
Voilà ! J’ai terminé.
J’ai acheté tout ce dont j’avais besoin pour la semaine.
Attention ! Là sur la droite, il y a un contrôle de police. C’est la ‘Guardia Civil’ (la Gendarmerie en France).
Il y a beaucoup de contrôles depuis le début du confinement.
Les policiers ou les militaires vérifient que les déplacements soient essentiels, indispensables.

Alors ? Comment c’était ?
Tu as mieux compris avec le texte ?
Oui ? Super !

Dis-moi, comment ça se passe chez toi ?
Est-ce que ta façon de faire les courses a changé depuis qu’il y a le confinement ?

Dis-le-moi dans les commentaires en dessous de cette vidéo.

Bien sûr, n’oublie pas de mettre un Like !

Et de t’inscrire à ma chaîne YouTube !

Allez ! Salut !


Free Download

 

FREE DOWNLOAD

You can download the Transcript as a PDF + Audio MP3 FOR FREE


Lesson Worksheet

 

LESSON WORKSHEET

Support us on PATREON and get your Free PDF Lesson Worksheets to practice your French or to use with your students in classroom!

20
fb-share-icon20

One thought on “Shopping during the Lockdown – Learn French Language

  1. Thomas. Hi . Nice to see you safe.
    Stuck in spain.
    Many new words. Thanks for the text.
    We also go to the store once a week.
    Often there is a long line of people waiting
    2 metres apart
    Then home and in to my pyjamas for rest of the day.
    😂
    Take care stay safe.
    Thanks for the video

Leave a Comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.